Nos coups de cœur du CES 2017
Startup / ces2017
Ce que l’on a appris au CES 2018
CES 2017 : la grand-messe de l’électronique grand public sous les projecteurs

De l’eau a coulé sous les ponts depuis la fin du dernier CES 2017, les États-Unis ont même un nouveau président. L’occasion de faire le point avec vous sur cette mouture du Consumer Electronic Show de Las Vegas, où nous furent bien entendu présents.

La French Connection n’a pas déçu

Nous vous en avions parlé dans un article, publié fin de l’année dernière et présentant le CES 2017 : la délégation française était attendue en force, et elle n’a pas déçu. Non seulement en nombre, mais aussi en qualité. Même des sociétés que l’on n’attendait pas spécialement sur le terrain de la technologie ont impressionné le gratin de la scène high-tech internationale. Le savoir-faire Frenchie est d’ailleurs bien représenté dans nos coups de cœur du CES 2017.

 

BeastGrip : pour étendre les horizons de l’appareil photo de votre portable

La qualité des lentilles qui équipent les téléphones portables ne cesse de grimper, quelle que soit la gamme du téléphone en question. Mais même avec les appareils du « top of the range », il est parfois difficile de concurrencer un véritable appareil photo en raison du caractère compact du téléphone. C’est pour combler cette lacune que la start-up BeastGrip a conçu des rigs et accessoires permettant de faire de votre iPhone une caméra haute résolution perfectionnée ou un appareil photo grand-angle, en fonction des options choisies.

 

Remi : le marchand de sable électronique de vos enfants 

Comment s’assurer que son enfant, de la sortie de la maternité jusqu’à ses premiers pas à l’école, et bien plus, dort bien ? Grâce à Remi, un appareil connecté qui se présente sous la forme ultra sympa d’un réveil disponible en quatre couleurs. Remi est un véritable couteau suisse qui fait à la fois baby phone, réveil, veilleuse et berceuse. Mais c’est surtout l’app programmable de Remi qui le rend remarquable. Après avoir défini les heures de sommeil souhaitées, Rémi aide votre tout-petit à s’endormir et le réveille quand il est temps afin de mettre en place des routines de sommeil saines. Vous pouvez également suivre les habitudes de sommeil de votre enfant grâce à l’app qui enregistre tout.

 

Specktr : le contrôleur midi qui vous va comme un gant

Une main de fer dans un gant de velours… cette expression va peut-être pouvoir s’imposer dans le domaine du DJaying grâce à Specktr. Tel un chef d’orchestre qui dirige sa cohorte de musiciens de ses 10 doigts, Specktr propose aux DJ un gant midi sans fil capable de paramétrer jusqu’à 1500 mouvements pour contrôler autant de fonctionnalités de vos logiciels et applications de musique. Deux versions de Specktr sont proposées : la Play pour les amateurs, et la Pro pour… les professionnels, vous êtes fantastique !

 

La Smart Remote de SevenHugs : la télécommande qui mettra de l’ordre dans votre salon

 

Télévision, lecteur DVD, Box TV, chaîne hi-fi, box android et j’en passe : chaque appareil dispose de sa propre « remote », si bien que votre salon ressemble à un magasin de télécommandes d’occasion… Smart Remote se propose de les remiser au garage en contrôlant absolument tout ce qui est contrôlable avec une télécommande. Le téléviseur, bien entendu, mais jusqu’à des dispositifs plus improbables comme votre installation de domotique. La Smart Remote est compatible avec plus de 25 000 appareils aussi bien par infrarouge que par Bluetooth ou wi-fi.

 

Les robots Lego programmables 

Il y a certes des produits classiques qui ne se démodent jamais ou presque, cela signifie-t-il qu’il ne faut pas chercher à innover pour autant ? La réponse à cette question rhétorique est apportée avec brio par la société Lego, qui propose de confirmer définitivement l’entrée de ses blocs en plastique presque centenaire (1932) dans le 21e siècle avec son kit Boost. Montez les créations proposées par Lego ou laissez votre imagination s’exprimer puis contrôlez vos robots avec votre tablette ou smartphone IOS ou Android. Boost n’a qu’un défaut : quand est-ce que papa laissera jouer le fiston ?

 

La Poste : le pardessus poussiéreux du facteur rangé au placard

Ça bouge à La Poste. Et pas que dans son réseau, les bureaux de La Poste offrant une palette de services toujours plus étendus à leurs usagers, loin de la vente de timbres ou l’envoi de colis. La société est engagée dans un processus de métamorphose technologique. Pour preuve, la superficie impressionnante du stand de La Poste au CES 2017, qui avait embarqué avec elle une belle brochette de start-ups émanant de son initiative French IoT, dont notamment Myjomo, qui nous a fait très forte impression. Avec ce programme, La Poste entend s’ériger en tant que grand coordinateur de la scène high-tech française, mettant en relation les meilleures start-ups avec les grands groupes industriels français tels que Legrand. Ce faisant, La Poste prépare sa mutation, de sociétés de distribution du courrier à celle d’opérateur universel d’échanges.

 

Alexandra Gauthier-Point CEO & Fondatrice de LexHub
RELATED POSTS