Et si on partait à New-York ?
Travel / partir en learning expedition a new york
Learning expedition au CES et en Silicon Beach : le bilan !
learning expedition singapour
Classement Bloomberg : le grand bal des vedettes de l’innovation

La Silicon Alley s’impose aujourd’hui en tant que technopôle mondial sur la scène technologique. De nombreux dirigeants se bousculent pour partir en learning expédition à New-York. Comment la métropole a opéré un tel changement ? Quels facteurs ont conduit la ville au coeur de l’innovation ? 

Iconique et innovante, New-York est la ville parfaite pour partir en learning expedition !

New-York : l’incontournable 

New-York, la ville qui ne dort jamais, celle qui se définit au travers de Broadway, Times Square ou encore Central Park, et par un nombre incalculable de touristes qui arpentent ses avenues chaque jour (et qui en ont fait la première destination touristique des Etats-Unis!), se différencie aujourd’hui par son rôle de technopôle mondial.

Créative, attractive, dynamique, la ville s’impose comme une plaque tournante internationale en terme de finance, mode, marketing, publicité, retail, et dans le secteur médical. Des entreprises qui bousculent les codes y ont d’ailleurs vu le jour; Tumblr, Kickstarter ou Buzzfeed et sont aujourd’hui reconnues mondialement. Les plus grands – Google, Facebook, Amazon y ont également installés des bureaux.

Ville universitaire, Big Apple forme chaque année des milliers de jeunes talents éduqués dans les plus prestigieuses écoles mondiales telles que New York University, Princeton, Columbia ou Cornell.

Ville cosmopolite, New-York compte 8 491 079 habitants qui forment une cohésion multiculturelle et offrent une diversité sociale sans pareil où ont fleuri 19000 startups, 65 accélérateurs et 130 espaces de coworking.

 

Un peu d’histoire…

La Silicon Alley a vu le jour après le boom Internet des années 90. C’est à ce moment là que New-York a opéré un changement stratégique en se tournant vers les technologies de l’information et en investissant les bureaux nichés autour de Flat Iron. Fleuron du marketing, de la publicité ou encore de la mode, New-York avait toutes les cartes en main pour devenir LE pôle technologique de la côte Est.

C’est d’ailleurs la tech qui a sauvé Manhattan d’une récession après la crise de 2008. Même si le secteur de la finance reste toujours le plus important en terme d’emploi des new-yorkais, c’est aujourd’hui la tech qui génère l’essentiel de la croissance économique de New-York.

L’arrivée du digital a également modifié les comportements d’achats traditionnels, le S-commerce (social commerce) s’est imposé pour bouleverser les codes conventionnels de la vente: app de messagerie et réseaux sociaux sont devenus une nouvelle place de marché à part entière. New-York, l’atelier du retail, est aussi le spécialiste des adtech et des martech (les technologies autour de la publicité et du marketing).

 

Pourquoi prendre le temps d’aller s’inspirer lors d’une learning expédition à New-York ? 

“The place to be” pour les retailers

Le Retail’s Big show : le plus grand rassemblement dédié au retail au monde

Devenue maîtresse de la tech, New-York s’est également imposée dans le secteur du retail (lire plus bas). Par ailleurs, le Retail’s Big Show organisé par la NRF (National Retail Federation) se tient chaque mois de janvier depuis 1911 à Manhattan. Le “Must-attend event” du monde du retail a réuni cette année plus de 50000 participants de plus de 95 nationalités différentes, venus s’imprégner du dynamisme de la ville pour nourrir de nouvelles réflexions.

Experts et professionnels y ont rencontré industriels et distributeurs afin de découvrir les nouvelles technologies qui vont bouleverser le futur du retail. 200 conférenciers se sont également relayés en janvier dernier sur le sujet, dont le PDG de Walmart, le président de Levi’s ou le créateur de Tommy Hilfiger.

Le salon propose une liste non-exhaustive des retails stores influents de la ville; on s’est fait un plaisir de les découvrir lors de notre passage à Big Apple!

 

Concept-stores new-yorkais

New-York, une cité initiatrice des retails stores novateurs

Reine des concept-stores, magasins connectés avant-gardistes et autres pop-up stores (que nous visitons lors de nos learning expeditions dans la ville), New-York, c’est “the place to be” en matière de vente. Manhattan est d’ailleurs devenu par définition, le labo mondial du retail. Zoom sur notre concept store préféré.

Story, créé en 2011 par Rachel Shechtman, c’est l’art du “story-telling”; une boutique caméléon où la décoration et les produits qui y sont vendus changent toutes les 6 à 8 semaines. Ce concept-store de 185 mètres carrés aux airs de galerie ferme généralement durant 3 semaines avant de totalement se réinventer sous un thème différent. Love, Feel Good, Disrupt, Have Fun… sont des thèmes que l’on peut y apercevoir.

“Nous sommes le magasin qui a le point de vue d’un magazine, change comme une galerie et vend des choses comme un magasin.” Story, qui permet aux entreprises conquises par le concept de donner vie à leur marque et leurs histoires grâce à un merchandising unique et une expérience en boutique différente, est la référence new-yorkaise de la retail-disruption. Elle a d’ailleurs inspiré des milliers de pop-up stores créés par la suite dans le monde entier.  

Envie de découvrir New-York à travers une learning expedition ? Challengez votre stratégie d’entreprise, rencontrez des entrepreneurs inspirants et revenez reboosté.e grâce à un voyage dans la Grosse Pomme, contactez-nous pour participer à nos learning expedition à New-York !

Manon Guéry Product Marketing Manager
RELATED POSTS