Learning Expedition à Tokyo : découverte d’un écosystème numérique stimulant
Non classé / learning expedition tokyo
Retour d’expérience : WebCampDay, l’événement webmarketing angevin
bénéfices d'une learning expédition
Portrait : quels sont les bénéfices d’une learning expédition selon Vincent

Learning Expedition à Tokyo : découverte d’un écosystème numérique stimulant

En avril dernier, l’équipe Lexhub a eu l’occasion d’ouvrir une nouvelle destination… Nous avons atterri sur le sol du pays au soleil levant avec l’impatience de redécouvrir la magie que dégage la culture japonaise. Tokyo est une ville en pleine mutation culturelle et structurelle qui nous a bouleversée à travers des découvertes culinaires surprenantes, des innovations numériques, des rencontres entrepreneuriales enrichissantes et la beauté des cerisiers en fleurs connus sous le nom de « cherry blossom ». Nous allons donc vous partager l’ensemble de ces découvertes très riches, qui resteront gravées dans les mémoires !

Une learning expedition pour une école, pourquoi ?

Digital College nous avait mis au défi de plonger ses étudiants dans l’écosystème innovant et bouleversant tokyoïte, pour stimuler leur créativité et leur intérêt culturel sur divers domaines. L’école met au coeur de son processus d’apprentissage les learning expedition pour faire sortir les étudiants de leur zone de confort et leur faire découvrir une nouvelle façon de vivre.

Les learning expedition sont un excellent moyen de créer du lien entre les étudiants, en leur faisant vivre une expérience unique en son genre ! Si vous souhaitez en savoir plus sur cette façon innovante d’apprendre, rendez-vous ici. L’intérêt pour eux était de découvrir la culture et le mode de vie tokyoïte tout en s’intéressant à l’écosystème numérique et à l’univers du gaming. Le pari a été relevé avec brio grâce à des expériences diversifiées et stimulantes pour les participant.e.s.

learning expedition japon

Un programme pour stimuler l’envie d’innover : entre visites et rencontres inspirantes

À notre arrivée, nous sommes allés à la rencontre de Pascal Rosier, un expert de la culture asiatique installé au Japon depuis 13 ans. Il nous a fait part de ses anecdotes sur son histoire, de ses diverses expériences et a su répondre à toutes nos questions sur l’écosystème et la culture japonaise : le management, l’évolution des carrières, l’intégration culturelle, l’éducation, le rapport au digital…

Lors de cette learning expedition, nous avons eu la chance de rencontrer deux femmes du milieu des start-up et de la tech au Japon alors que ces domaines sont très peu investis par les femmes là-bas. Yann et Miki s’avèrent être deux « super-woman » très inspirantes faisant avancer la cause féminine et bousculant les traditions pour exister. Remplie d’une ambition débordante, Miki a un parcours atypique pour une japonaise. Elle s’est donnée les moyens pour devenir entrepreneuse malgré les obstacles culturels et souhaite inspirer d’autres femmes japonaises à s’investir dans le milieu. Quant à Yann, elle est la seule CTO du pays et elle a créé un bootcamp de code Chrysalis. 

Le Japon connait une mutation importante dans laquelle l’Etat a un rôle clé. L’État est très influent sur la population et les orientations politiques sont rapidement appliquées. Aujourd’hui, il se donne la lourde tâche de changer la condition féminine au Japon, quand bien même elle est ancrée depuis des décennies. où il cherche à améliorer la condition féminine et à développer l’entrepreneuriat. Cela ouvre un océan d’opportunités sur place et donne envie de participer au début d’une nouvelle ère pour le Japon.

Nous avons aussi été à la rencontre d’hommes inspirants comme Frédéric Nouel, qui nous a parlé de la création de sa société et des difficultés de management des japonais, mais aussi des jeux vidéos et des différences avec la France. 

Nous avons également pu faire la rencontre d’Orange et de la French Tech de Tokyo. Grâce à ces entrepreneurs, nous avons pu en apprendre plus sur le déploiement de la 5G et ses opportunités, sur l’adoption d’une culture d’early adopters sur les nouvelles technologies, sur l’exigence des japonais et l’importance de la réputation et sur la croissance des start-up, la fintech et le e-sport.

 

Nous avons pu nous plonger dans l’écosystème numérique japonais grâce au musée Miraikan et au Teamlab Borderless. Le musée Miraikan met en avant les avancées technologiques du pays, notamment avec des démonstrations robotiques. Nous avons été émerveillés devant la démonstration du robot Asimo qui discutait, sautait et dansait !

Quand au Teamlab Borderless, ce musée digital unique au monde est littéralement incroyable. Le collectif réunit des ingénieurs, designers, graphistes, architectes ou encore des artistes du monde de l’audio-visuel, tous animés d’une passion pour l’art numérique. C’est un musée très interactif qui se découvre à la façon d’un labyrinthe, de manière très mystérieuse et qui te tient en alerte. Chaque pièce a son ambiance qui elle-même évolue, change et donne l’impression d’avoir changé de lieu. Le coup de coeur de notre CEO Alexandra : réaliser des dessins coloriés d’animaux qui prennent ensuite vie dans le musée, sur le sol et sur les murs.

learning expedition tokyo

 

Le pays du soleil levant : entre gourmandise, tradition et numérique

La culture tokyoïte se situe à la frontière entre l’excentricité de la modernité et le respect ancestral des traditions. Les étudiants ont été plongés dans une culture à la fois envoutante et dépaysante par le biais de visites, de rencontres et de découvertes culinaires. Retrouvez en images ces récits sur la chaine Youtube de FlorianOnAir ! Cerisiers en fleurs, gentillesse et accueil, découverte de traditions et innovation numérique nous ont permis de rendre cette semaine riche en émotions !

 

Au-delà des célèbres sushi, le Japon regorge de spécialités diverses selon les régions. Notre coup de coeur chez Lexhub aura été les « okonomiyaki » de Hiroshima, ces sortes de « hamburgers » composés d’omelettes, de pâtes à l’intérieur, une sauce légèrement sucrée et la garniture de ton choix (bon ok, ça ne donne pas forcément envie dit comme ça, mais promis c’est un délice !).

okonomiyaki japon

Les étudiants ont eu la chance de vivre cette expérience pendant la plus belle semaine de l’année à Tokyo, celle des cerisiers en fleurs. Nous leur avons recommandé d’organiser la learning expedition sur cette semaine en particulier pour avoir la chance de vivre ce moment unique. Arrivés avant le début de l’éclosion, nous avons assisté à la merveilleuse naissance des fleurs et nous n’avons pas été déçus du spectacle incroyable que nous a offert la nature.

cherry blossom tokyo

 

Que retirer de la culture japonaise ?

Nous avons été frappé par l’esprit ingénieux des japonais. Ce sont des ingénieurs qui pensent les objets du quotidien dans les détails de façon remarquable que cela soit les toilettes ou le porte-parapluie (en effet, nous avons le sens du détail chez Lexhub !). Au delà des objets, les signalétiques sont elles aussi bien pensées et maitrisées. En effet, l’accessibilité au métro est révélatrice d’une conception inclusive malgré la barrière de la langue. Cela est très inspirant de voir une autre manière de fonctionner !

La gentillesse et l’entraide sont aussi remarquables au Japon. Tous les japonais que nous avons rencontrés sont profondément gentils et souhaitent aider leur prochain sans se poser de question, sans volonté d’arnaquer ou de voler d’une quelconque manière. On a même assisté à l’oubli d’un iPhone dans le métro qui restait posé sur un siège dans un métro bondé ! Pascal Rosier nous a raconté une anecdote en nous demandant si l’on savait combien de dollars étaient ramenés en cash à la police tous les ans. 35millions de dollars sont ramenés tous les ans ! Il existe un sentiment très fort de ne pas s’approprier ce qui n’est pas à soit au Japon.

L’effort collectif est omniprésent : les lieux communs sont propres et respectés et le recyclage est très important. Et il y a un respect des règles communes qui donne une civilité impressionnante dans le métro ou lors de mouvement de foule par exemple. Ce sentiment de sécurité et de respect est très apaisant et donne envie d’être développé dans le monde entier.

 

Nous avons pris un plaisir incroyable à faire découvrir la culture japonaise à travers Tokyo aux étudiants de Digital College qui sont repartis émerveillés face à l’écosystème fascinant de la ville ! Alors si vous aussi vous souhaitez découvrir l’enchantement que procure Tokyo, n’hésitez pas à nous contacter ! Nous serons ravis de vous accompagner dans l’organisation de votre prochaine Learning Expedition !

Tags : Japon, Musée, Tokyo
RELATED POSTS

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *