Ecole 42 – ou comment se met en place la révolution pédagogique

C’est en juillet 2013 que le projet fou impulsé par Xavier Niel voit le jour. Lancé tout d’abord sur Paris, l’école 42 s’internationalise rapidement et pose ses bagages en Belgique puis aux Etats-Unis. Mais alors, comment un tel programme est-il sorti de terre ? Quelles sont les particularités de ce nouveau phénomène pédagogique qui bouleverse les codes de l’enseignement ? Zoom sur cette école avant-gardiste qui mène une véritable révolution scolaire.

Comment l’école 42 a disrupté la scolarité

Xavier Niel, c’est le nom de l’investisseur qui se cache derrière ce projet délirant. Entrepreneur autodidacte, fondateur de Free, copropriétaire du journal Le Monde et également l’homme à l’origine de Station F, le plus grand campus de startup au monde, on ne présente plus ce visionnaire qui casse les codes d’un monde en perpétuel mouvement.

Soucieux de pallier au manque de développeur et d’encourager la jeune génération à découvrir les métiers d’avenir, Xavier Niel et 3 autres fondateurs décident d’instituer un établissement spécialisé dans l’enseignement de l’informatique accessible à tous. L’école 42 proposera une formation unique et gratuite pour apprendre à coder où chaque individu souhaitant s’initier au développement informatique a la possibilité de s’inscrire.

La scolarité y sera gratuite et la pédagogie plus qu’innovante : le peer-to-peer learning y est au coeur de l’apprentissage.

L’une des salles de travail du campus de l’école 42 à Paris

De ce fait, on ne trouve aucun cours ou profs dans les établissements 42 : les étudiants eux-même sont en charge de leur réussite. Basé sur le fonctionnement participatif, ce format permet aux élèves de révéler leur créativité grâce à l’apprentissage. Fort d’une pédagogie révolutionnaire, ce cursus 100% pratique offre aux élèves la possibilité de se corriger d’eux même et d’apprendre en groupe. En effet, ils planchent sur des projets et sont amenés à confronter leurs idées afin de trouver ensemble des réponses. 

Concernant le financement du projet de l’école, le modèle économique imaginé par les fondateurs est le suivant : un investissement massif qui se compte en dizaine de millions d’euros par Xavier Niel pour la mise en place de l’école 42, qui elle-même permettra la création de 150 entreprises dont cinq géants d’Internet par an. Un objectif ambitieux pour faire pousser les géants de demain !

Quand un projet français s’implante en Silicon Valley

C’est à l’automne 2016 que plus de 18 000 m2 d’école totalement gratuite ont vu le jour à Frémont, non loin de San Francisco et de la célèbre Silicon Valley. En effet, face au succès rencontré à Paris de l’école 42, une extension, 42 Silicon Valley, a vu le jour en Californie. L’école d’ingénieurs qui s’est installée dans la région de la baie de San Francisco s’est fondée sur un système éducatif à part entière, qui cassent les codes de l’éducation américaine concernant les grandes écoles. En effet, il s’agit d’une organisation à but non lucratif qui disrupte le monde de la formation tech. Un mode de fonctionnement bien différent des grandes universités américaines où la sélection est rude et pointilleuse et où les coûts de formation atteignent des sommes pharaoniques. Nous vous proposons de regarder cette vidéo pour vous immerger dans les locaux de 42 Silicon Valley !

[arve url= »https://www.youtube.com/watch?v=rys1EC2J-yA » align= »center » title= »Les locaux de l’école 42 en Californie » description= »école 42 silicon valley » /]

La piscine : plonger dans le grand bain du code

Rendu célèbre par l’école 42, la piscine ne propose pas de cours de natation, mais sous la forme d’une épreuve de 28 jours, elle permet d’identifier les candidats les plus motivés et de confirmer l’aptitude des étudiants “admissibles” pour le développement informatique. En effet, durant 4 semaines et 7 jours sur 7, des examens de sélection (« la piscine ») sont effectués pour sélectionner les futurs élèves qui auront le privilège d’intégrer l’un des campus 42. En plus de vivre une expérience unique, les candidats partagent une véritable aventure humaine : des personnes des 4 coins du monde, de tous niveaux sociales et d’âges différents se retrouvent enfermés pour cette épreuve.

Comment s’y inscrire ?

Plusieurs sessions « piscine » sont organisées chaque année sur Paris et Bruxelles et 3 sessions sont organisées durant l’été à Fremont, où n’importe qui (même ceux qui n’ont aucune notion de programmation ou de codage !) peut s’immerger dans l’école pendant 28 jours intenses pour s’activer sur des programmes de code.

Pour s’inscrire, il vous suffit de remplir un premier test de logique en ligne, puis une sélection se fait pour déterminer qui passera à l’étape “piscine”. Si vous excellez dans cette épreuve, vous aurez toutes vos chances d’intégrer l’école 42 pour suivre une formation atypique et innovante. 

Notre fondatrice et CEO de LexHub, Alexandra, intégrera le campus de 42 Silicon Valley en Californie cet été pour l’épreuve de « la piscine ». Elle racontera son expérience au sein de l’école sur Medium, nous vous invitons à la suivre ici !

Share this post:
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on telegram
Telegram
Share on whatsapp
WhatsApp