Une learning expédition à San Francisco ?

Souvent citée comme la capitale de l’innovation mondiale, San Francisco connait certains changements de son paysage entrepreneurial depuis quelques années. Avènement du retail, naissance de nouveaux quartiers ou encore pénurie de talents font aujourd’hui partie intégrante de son horizon. Mais alors comment garder son rôle de numéro 1 et affronter ces nouvelles difficultés ?

Passons donc à la loupe cet écosystème qui reste une destination idéale pour un voyage d’immersion. Notre learning expédition à San Francisco vous permettra de découvrir la ville sous toutes ses coutures, de rencontrer des entrepreneurs inspirants de la Silicon Valley et des lieux innovants… De quoi stimuler votre vision entrepreneuriale et booster votre stratégie d’entreprise ! 🙂

SoMa : une Silicon Valley au coeur de ville

Née au sud de San Francisco, la Silicon Valley devient de plus en plus citadine et se déplace en centre ville. C’est le cas notamment pour le quartier de SoMa, implanté en plein coeur de San Francisco, qui en quelques années a presque supplanté la Silicon Valley. SoMa peut d’ailleurs se targuer de recevoir 30% des investissements de la Californie du Nord, un quartier en plein essor.

Situé au Sud de Market Street, SoMa fait partie de ces nouveaux quartiers dynamiques et ambitieux qui soufflent un air frais sur la ville de San Francisco. Fin des années 70, le quartier n’est encore qu’un amas d’entrepôts vides et de bars à l’ambiance glauque. En quelques dizaines d’années, son paysage se transforme, des lofts et bureaux remplacent les vieux hangars et une véritable revitalisation du quartier se met en place.

Peu à peu, les bâtiments sont rénovés les uns après les autres poussant à la gentrification du quartier. On retrouve autour des nouveaux bâtiments, des buildings qui accueillent progressivement des startups grandissantes. Stripe, Slack – la pépite du moment (appli que l’on adore utiliser avec nos participants pour communiquer lors des learning expéditions !), et même les bureaux d’entreprises internationales telles que Twitter, Pinterest et Airbnb.

La tour de Salesforce : 326 mètres de hauteur !

Début 2018, la plus grande tour de San Francisco, imaginée par Salesforce – la société de logiciel spécialisée dans la gestion de relation client et valorisée à 65 milliards de dollars – est d’ailleurs venue transformer la Skyline de San Francisco. 60 mètres plus haute que la célèbre Transamerica (bâtiment en forme pyramidale, véritable emblème du paysage San Franciscain), la Salesforce Tower s’est bâtie sur 61 étages pour accueillir 8000 employés. Avec la volonté d’alimenter le building de manière la plus écologique possible, un système de recyclage d’eau innovant – le plus grand système installé dans un immeuble commercial et le premier du genre à San Francisco, a été mis en place.

Facebook aurait également pour ambition d’implanter de nouveaux bureaux non loin de SoMa, dans une nouvelle tour encore en construction, la Park Tower de Transbay, où la marque s’établira sur 43 étages. Alors, qui pourra se vanter d’avoir la plus grande tour ?

San Francisco : une ville ancrée au coeur de l’innovation

TOP 3 des villes à fort potentiel pour attirer et retenir les talents, les capitaux et de nouvelles idées

Connue et admirée comme un centre d’innovation mondial, San Francisco s’est placée en 2017 pour la troisième année consécutive en tête du Global Cities Outlook publié par A.T. Kearney, célèbre cabinet d’audit américain. En effet, San Francisco mène la danse lorsqu’il s’agit d’attirer les investissements, les populations et de nouvelles idées.

La ville des startups a maintenu sa position de premier plan grâce à la force continue dans ce domaine, avec l’augmentation du nombre de brevets et d’incubateurs d’entreprises. Forte d’un état d’esprit optimiste et d’une culture de l’entreprise développée dès le plus jeune âge, San Francisco se montre précurseuse quand il s’agit de lancer de nouveaux concepts. C’est d’ailleurs ce que viennent y chercher les entrepreneurs qui s’y installent : s’intégrer dans un écosystème innovant où tous les défis semblent possibles à relever et où une mentalité d’early adopters est prête à tester toutes les nouvelles inventions. San Francisco est également une source d’inspiration et d’énergie inépuisable quand il s’agit de surprendre ses employés et ses clients…

L’avènement du retail ou la transformation des points de vente 

Lieu clé pour tester les innovations de demain, la ville s’affiche surprenante quand il s’agit de retail. Mise en lumière sur quelques exemples de magasin novateurs que nous ne manquerons pas de faire découvrir lors de notre prochaine learning expédition à San Francisco.

Café X, situé dans le centre commercial de Metreon a ouvert en 2017 son premier “robot-café”. Visant à pallier aux heures de pointe et permettre aux “vrais” employés de pouvoir mieux servir leurs clients, le robot permet d’effectuer des gestes répétitifs facilement automatisables. Les clients commandent leurs boissons via l’application mobile ou via les iPad mis à leur disposition, puis lorsque leur boisson est prête, elle est livrée par « Robin » qui vous la dépose avec un geste aussi cliché que celui de la reine d’Angleterre !

Un Amazon Go, magasin du futur où l’on ne trouve aucuns caissiers pour régler ses articles mais une multitude de capteurs et de caméras, devrait d’ailleurs voir prochainement le jour au coeur de San Francisco. On a hâte d’aller y faire quelques emplettes !

L’aménagement des espaces de travail pour l’attraction et la rétention des talents

Futuriste, San Francisco est la mieux placée pour attirer et retenir les capitaux, les personnes et les idées dans les années à venir. Mais c’est aussi un terreau fertile et novateur quand il s’agit de mettre en place de nouvelles façons de travailler ou de révolutionner des bureaux simplistes en véritables lieux de vie. Fort d’une population à la pointe de la technologie qui suit activement les tendances, San Francisco bénéficie d’habitants ouverts et réceptifs aux changements.

Là-bas, il existe une application pour tout : Uber et Lyft ont remplacé les taxis, Airbnb fait de l’ombre aux chaînes d’hôtels, Turo vous permet de louer la voiture d’un particulier et EatWith vous propose de manger le plat de votre choix chez l’habitant. Mais alors, comment attirer les cerveaux alors qu’une pénurie de talents due à un boum économique et une immigration bloquée s’abat sur San Francisco ?

Un nuage de balles de ping-pong dans les locaux d’Airbnb à San Francisco

En restant ingénieux et en optimisant les espaces de travail, les grands groupes souhaitent avant tout faire coller une image « détendue » à une identité d’entreprise forte. Chez Airbnb par exemple, on retrouve des répliques des locations emblématiques de différentes villes (notamment une caravane Airstream trop cool et un dôme géodésique) où les employés sont libres de s’installer pour travailler. Chez Pinterest, les collaborateurs s’activent dans des locaux hyper stylés situés au coeur de SoMa, mais pas que. La firme se montre avant-gardiste notamment sur l’organisation du travail. En effet, le télétravail (qui a fait ses armes à San Francisco) est autorisé pour tous les employés tous les mercredis (et ils sont même exemptés de réunions ce jour) et le fondateur, Ben Silberman, consacre chaque semaine 20 minutes à ses employés pour répondre à leurs questions. En plus de favoriser la culture de la proximité de l’entreprise, cela permet aux employés de se sentir intégrés à 100%. Malheureusement, cela ne suffit pas à surmonter certains défis…

 

Changements du paysage entrepreneurial de San Francisco : un challenge à relever

San Francisco incarne le mythe américain : palmiers, météo clémente et un style de vie à la californienne qui fait rêver. Mais derrière ses paysages de cartes postales se dressent une toute autre réalité. Côté face, les entreprises du secteur de la tech attirent les gros cerveaux et les capitaux, côté pile, on retrouve un coût de la vie excessif et des quartiers où la pauvreté se propage.

San Francisco, précurseuse notamment en matière de télétravail et d’espaces de coworking et reconnue pour sa capacité à captiver, attirer et enchanter les générations de tous les horizons, connaît aujourd’hui un grand challenge à relever. Suite à quelques scandales qui ont éclaté récemment, les tables de ping-pong et les sofas ne suffisent plus à fidéliser les employés… D’autres enjeux ont fait leur apparition et les géants de la Silicon Valley luttent pour faire face à une compétition acharnée. L’équité et l’engagement social ont pris le dessus du « bien-être au travail » et les entreprises doivent redoubler d’imagination pour conserver leurs collaborateurs. 

D’autres métropoles lui font aujourd’hui de l’ombre et la Silicon Valley doit partager sa part du gâteau. La Silicon Alley de New-York, que l’on évoquait déjà dans cet article, séduit de plus en plus avec son atout tech allié à un véritable savoir-faire dans le marketing et le monde du retail. La Silicon Beach de Los Angeles se distingue également. Un esprit californien détendu mais pas moins sérieux et ambitieux y règne et la ville sort le grand jeu grâce à la variété de son tissu d’entreprises, impulsé par le divertissement. Des entreprises 2.0 comme Snapchat ou Netflix attirent un grand nombre d’ingénieurs, souhaitant profiter d’un soleil présent 300 jours par an, d’une proximité avec les investisseurs de la Bay Area et de loyers bien plus abordables que dans la Silicon Valley !

San Francisco reste un écosystème innovant et surprenant où les entreprises regorgent d’idées pour pallier aux changements et conserver leur leadership. Si vous aussi, vous souhaitez découvrir San Francisco lors d’une learning expédition, contactez-nous pour découvrir un programme optimisé et complet qui vous permettra de vivre une aventure entrepreneuriale unique !

Découvrez en vidéo quelques images du prochain programme de notre learning expédition à San Francisco et au CES de Las Vegas !

[arve url= »https://www.youtube.com/watch?v=HXVSqoCETmY » align= »center » thumbnail= »2868″ title= »Voyage d’immersion en Silicon Valley et au CES de Las Vegas » description= »learning expédition à san francisco » /]

Share this post:
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on telegram
Telegram
Share on whatsapp
WhatsApp